L'animation de l'Ordre et du Chaos

Par bananaband1t

Les animateurs chargés des skins légendaires ont une mission parfois difficile : créer de nouvelles animations pour les champions existants. La difficulté de cette mission est souvent déterminée par l'âge du champion en question : les champions plus anciens sont souvent plus faciles à embellir, mais leurs paramètres de design tendent à être dépassés, tandis que les champions plus récents bénéficient déjà d'animations de haute qualité, et peuvent être difficiles à améliorer.

La création de Riven héraut de l'aube et de Yasuo héraut de la nuit nous a confrontés à deux ensembles de défis spécifiques. Bien que leur développement ait été simultané, l'âge des champions nous a forcés à aborder chacun d'entre eux avec une approche unique. Pour l'animation de Riven, notre but était de la moderniser et de la rendre plus « divine » tout en respectant les contraintes de l'ancien système. Quant à Yasuo, ses nouvelles attaques avaient pour objectif de rendre ses animations déjà complexes encore plus belles... et chaotiques.

Dans les deux cas, Riven et Yasuo devaient préserver leur personnalité originale.


Mécaniques super cool

L'une des priorités d'un skin légendaire est de donner au joueur l'impression qu'il utilise toujours le même champion, mais avec quelques fioritures supplémentaires. Il est possible de créer de nouvelles animations objectivement améliorées (plus fluides, plus propres et plus justes), mais si les joueurs trouvent le champion trop différent, ils ne seront pas séduits. Les choses se compliquent lorsque nous animons des champions qui s'appuient sur un timing bien précis ou qui sont très exigeants au niveau des mécaniques. « Les champions aux mécaniques complexes ont généralement une base de joueurs limitée mais extrêmement dévouée », explique l'animateur Tom « Riot Whist » Robbins, « alors s'il y a le moindre problème, ces joueurs le remarqueront tout de suite ».

Riven et Yasuo font tous deux partie de la catégorie des champions « difficiles à jouer, même si tout le monde n'est pas unanime sur la question ». Pour exploiter au maximum le potentiel de chaque épéiste, le joueur doit avoir un timing parfait, enchaîner des attaques de base entre ses sorts et annuler des animations (notamment pour Riven).


Attaque de base de Riven héraut de l'aube

Pour lancer des attaques de base supplémentaires avec Riven héraut de l'aube et Yasuo héraut de la nuit, les animations de ces dernières doivent être découpées de façon parfaitement claire. Les deux skins légendaires comportent des phases dramatiques distinctes pendant leurs attaques de base : d'abord une activation, puis un balayage rapide et enfin une posture finale. Ces trois poses indiquent le début, l'impact et la fin de l'attaque automatique – ce qui permet de lancer une dernière attaque de base un peu plus facilement.


Les attaques de base de Yasuo héraut de la nuit

Les animations d'attaque de base de Yasuo ont été spécialement conçues pour sembler encore plus percutantes qu'avec son skin de base. Chaque position de son animation d'attaque de base est encore exagérée pour accentuer les mouvements de son corps à chaque balayage. De plus, il manie son épée à deux mains pour maximiser sa puissance.


L'aube transperce la nuit

Riven a été créée lorsque nous sortions de nouveaux champions toutes les deux semaines. Cette cadence effrénée ne nous laissait que peu de temps pour travailler sur chaque étape du développement, ce qui explique la simplicité de ses animations. Le bon côté de sa simplicité ? Les développeurs disposaient d'une tonne de façons différentes d'améliorer les animations existantes pour son skin Héraut de l'aube.

À vrai dire, les options d'amélioration étaient si nombreuses que la championne s'est retrouvée avec des animations complètement neuves. Nous avons commencé avec un nouveau squelette, ce qui était vraiment nécessaire car les proportions de son modèle Héraut de l'aube étaient très différentes de celles du personnage original. Le modèle de base de Riven est un peu compact, avec des jambes plus courtes, mais son modèle Héraut de l'aube est élancé, avec des proportions de super-héroïne. « Une partie de moi était carrément convaincue, mais l'autre se demandait comment j'allais faire pour animer ces longues jambes », admet Riot Whist.


Modèles de Riven héraut de l'aube et de Riven de base

Le paramétrage du design de base de Riven a été un véritable frein à l'animation, même en recommençant de zéro. Riven est le seul personnage du jeu capable d'annuler autant d'animations, et la technique utilisée est quasiment obsolète. « Au départ, je voulais offrir à Riven des transitions quand elle annulait certaines de ses animations », se rappelle Riot Whist, « mais nous étions limités par sa vétusté technique ». L'une des façons d'ajouter des transitions d'animation entre ses compétences annulées aurait été de modifier son design de base, mais cela comportait des risques. De nombreux systèmes délicats sont sollicités pour permettre à Riven de jouer comme elle le fait, et y apporter des changements pourrait empêcher plusieurs de ses mouvements d'annulation de fonctionner... ou même en faire apparaître de nouveaux.

Comme nous ne voulions pas prendre le risque de casser Riven, Riot Whist s'est concentré sur l'amélioration de son gameplay central. « Tous ses mouvements devraient toujours être super agréables à exécuter », explique Riot Whist.


Activations des ultimes de Riven de base et de Riven héraut de l'aube

La forme ultime de Riven laissait notamment beaucoup de place à l'amélioration. Lorsque Riven lance son ultime, l'action est censée représenter un retour à sa gloire d'antan, mais son skin de base ne l'illustre pas vraiment. Si vous utilisez le R de Riven de base, celle-ci brandit son épée, qui est alors reforgée pour devenir énorme et lumineuse. Mais quand elle commence à s'agiter et à vous attaquer, ce changement n'est pas toujours très visible. Riven héraut de l'aube a permis aux développeurs d'enrichir l'univers tout en clarifiant visuellement ses mécaniques de gameplay.

Le corps tout entier de Riven héraut de l'aube devient comme « divin » pendant son ultime, ce qui est illustré par un modèle de personnage doré et des effets visuels resplendissants. Riot Whist a envisagé de créer des animations d'attaque de base uniques pour sa forme ultime, mais ça ne fonctionnait pas vraiment au niveau du gameplay : apprendre trois animations de plus aurait été un peu trop compliqué, aussi bien pour Riven que pour ses victimes. À la place, Riot Whist a donc créé un aspect plus agressif lorsque la Lame de l'exilée est active. « Désormais, si elle lance son ultime dans un buisson et qu'elle vous fonce dessus, vous comprendrez facilement qu'elle a revêtu sa forme la plus destructrice », assure Riot Whist.


Course de Riven héraut de l'aube, avant et pendant l'ultime


La nuit déchire l'aube

Contrairement à Riven, seule la moitié des animations de Yasuo sont neuves car c'est un champion plus récent. Ses animations sont toujours considérées comme étant de bonne qualité, et certaines sont même extrêmement complexes. À vrai dire, Yasuo possède l'un des cycles d'animation les plus complexes du jeu. Ce n'est peut-être pas évident au premier coup d'œil, mais les animations utilisées lorsqu'il dégaine et rengaine sa lame sont vraiment compliquées.


Yasuo de base, rengainant son épée lorsqu'il est immobile ou en pleine course

Lorsque Yasuo engage un combat, il dégaine son épée, et il la rengaine une fois celui-ci terminé. Cette mécanique est très compliquée car Yasuo peut rengainer sa lame lorsqu'il court, qu'il est immobile ou qu'il est en transition entre les deux. De nombreuses séquences doivent s'enchaîner parfaitement pendant cette animation. Autrement, son torse, ses bras et ses jambes ne s'aligneraient pas correctement.

Et comme Yasuo héraut de la nuit manie son épée à deux mains, toute sa séquence d'animation devait être revue, ce qui a représenté énormément d'heures de travail.


Yasuo héraut de la nuit, rengainant son épée lorsqu'il est immobile ou en pleine course

Plutôt que de recréer toutes les animations de Yasuo à partir de zéro, les animateurs senior Drew « sandwichtown » Morgan et Matthew « MIXX3R » Johnson se sont concentrés sur des zones où la nature chaotique et puissante de Yasuo héraut de la nuit pourrait être mise en valeur – comme l'utilisation de son épée à deux mains. Mais le gameplay de Yasuo étant basé sur la précision, ils ont dû faire preuve de créativité pour restituer cette impression de chaos.

L'une de leurs méthodes a été d'ajouter six « piques » au corps de Yasuo pouvant être animées librement. « Les piques sont de couleur très sombre, c'est donc un changement subtil dans sa forme », explique sandwichtown, « mais nous pensions que ce serait un moyen sympa d'accentuer le thème démoniaque ». Les piques ont été animées de plusieurs façons différentes, et elles s'activent pendant ses emotes, lorsqu'il est immobile et durant ses attaques.


La plupart des animations de Yasuo se produisent rapidement dans le jeu, mais son ultime dure plus longtemps et laisse donc plus de place à la créativité. « Nous voulions que son ultime se démarque, avec un aspect vraiment épique », confie sandwichtown. Dans les animations de base de Yasuo, il jongle avec son adversaire dans un déluge d'entailles rapides, mais les dégâts infligés ne sont pas perceptibles avant la fin. « Ça nous a fait réfléchir, et nous avons décidé que son ultime serait composé d'une activation et d'un balayage particulièrement marqués », explique MIXX3R. « Ainsi, le mouvement serait extrêmement puissant et il reflèterait toujours fidèlement le gameplay. »

MIXX3R et sandwichtown ont testé plusieurs multi-entailles différentes, mais rien n'arrivait à la cheville d'une bonne grosse frappe unique.


Ultimes de Yasuo de base et de Yasuo héraut de la nuit


Coup d'œil sur l'avenir

Presque tous les skins légendaires incluent une mise à jour de certaines, si ce n'est de toutes les animations, alors les joueurs ont désormais certaines attentes : un skin légendaire doit être synonyme de nouvelles animations. Cependant, cela risque de devenir vraiment compliqué avec le temps, lorsque nous devrons créer des skins légendaires pour les tout derniers champions de LoL. Leurs animations sont déjà impeccables, il est donc très difficile de les améliorer, et elles possèdent déjà une grande variété de séquences (souvent complexes). Créer des ensembles d'animations de ce calibre exigerait énormément de ressources et le résultat n'en vaudrait peut-être même pas la peine. « Si les nouvelles animations semblent différentes mais pas particulièrement meilleures, quel intérêt ? », s'interroge MIXX3R. « Que nous réserve l'avenir ? »

Nous n'en sommes pas encore là – Yasuo est un exemple de champion intermédiaire qui commence tout juste à être compliqué du point de vue de l'animation – mais le problème est inévitable. Une approche possible serait de trouver des moyens d'améliorer la thématique du skin grâce à de nouvelles animations, plutôt que d'utiliser de gros ajouts spectaculaires, comme la course flottante de Riven héraut de l'aube ou l'épée à deux mains de Yasuo héraut de la nuit.

Dans tous les cas, les animateurs feront toujours de leur mieux pour créer de nouvelles attaques inventives pour les champions connus et aimés de tous... comme Riven et Yasuo.


2 years ago

Taggé avec: 
VS. 2017, Yasuo, Riven

Contenu lié