Compétences

Compétence passive : Murmure

Le fusil de Jhin (Murmure) contient quatre balles, la dernière infligeant toujours un coup critique et des dégâts supplémentaires en fonction des PV manquants de la cible. Après avoir tiré ses quatre balles, Jhin prend un moment pour recharger.

Les coups critiques de Jhin infligent moins de dégâts que les coups critiques normaux, et sa vitesse d'attaque n'augmente pas avec sa stat de vitesse d'attaque. Au lieu de cela, Jhin augmente ses dégâts d'attaque via la vitesse d'attaque et les chances de coup critique octroyées par ses objets et ses runes, et ses coups critiques lui offrent un bonus en vitesse de déplacement basé sur sa vitesse d'attaque.

A : Inspiration de génie

Jhin lance une bombe sur l'ennemi proche ciblé. Après l'impact, la bombe rebondit jusqu'à quatre fois sur d'autres ennemis proches. Tuer un ennemi avec Inspiration de génie permet aux rebonds suivants d'infliger des dégâts supplémentaires.

Z : Préfiguration

Passive : les champions ennemis qui ont été touchés par les attaques de base de Jhin, par Public captif ou par tout autre dégât des alliés sont marqués pendant quelques secondes.

Active : Jhin effectue un tir à très longue portée qui blesse tous les sbires ennemis et le premier champion ennemi dans la direction ciblée. Si le champion ennemi touché était marqué, il est brièvement immobilisé et Jhin reçoit un bonus en vitesse de déplacement.

E : Public captif

Passive : Beauté dans la mort - Quand Jhin tue un champion ennemi, un piège-lotus apparaît qui révèle et ralentit les ennemis proches et explose en infligeant des dégâts.

Active : Jhin pose sur le sol un piège qui devient invisible une fois amorcé. Les champions ennemis qui marchent sur le piège le déclenchent, ce qui les révèle, leur applique la marque de Préfiguration et crée une large zone de ralentissement. Après une brève pause, le piège explose, blessant tous les ennemis pris dans l'explosion.

R : Rappel de rideau

Jhin assemble complètement son arme avant de viser dans une direction ciblée, révélant toutes les cibles marquées dans une énorme zone. Il peut ensuite tirer quatre balles qui s'arrêtent au premier champion ennemi touché, ce dernier étant ralenti et subissant des dégâts en fonction des PV qu'il lui manque. Le quatrième et dernier tir de Jhin avec Rappel de rideau inflige des dégâts grandement augmentés et garantit un coup critique.

Laning

Jhin est un tireur d'un genre différent. La plupart de ses homologues grignotent les PV de l'adversaire avec un barrage d'attaques constant, mais Jhin est extrêmement méticuleux et sélectionne avec soin ses fenêtres de tir. Sur sa voie, il doit conserver ses précieuses balles pour achever les sbires, bien tenir compte du nombre de balles qu'il lui reste et guetter les occasions de loger sa quatrième balle (la plus mortelle) dans le corps de son adversaire direct. La portée d'attaque de base de Jhin est, au mieux, moyenne, ce qui le rend assez facile à harceler. C'est là que l'Inspiration de génie entre en jeu : le Virtuose peut faire rebondir sa bombe pour achever les sbires sans trop de risques, et même harceler efficacement les adversaires qui collent un peu trop à leurs vagues de sbires.


Cependant, avec sa faible vitesse d'attaque, Jhin sera souvent repoussé sous sa tourelle, où il n'aura pas d'autre choix que de tirer ses balles sur les sbires au lieu de harceler. Mais attention : si Jhin prévoit tout admirablement, s'il pose quelques pièges de Public captif tandis qu'il recule, il peut se retrouver en situation idéale pour faire intervenir son jungler et resserrer la corde autour du cou de ses malheureuses victimes. Lorsque le gank démarre, Jhin et ses alliés ont tout intérêt à initier l'attaque et à attirer les cibles du côté des pièges. Quand ceux-ci se déclenchent, Jhin peut enchaîner immédiatement avec Préfiguration, blessant l'ennemi et l'immobilisant dans la zone de ralentissement du piège jusqu'à la fin du compte à rebours. L'explosion, inévitable pour cet ennemi, l'affaiblira encore plus, ce qui prépare adéquatement le terrain pour la quatrième et dernière balle de Jhin. Dans tous les cas, il va y avoir un cadavre.


Les pièges étant ce qu'ils sont, ils permettent également de couvrir Jhin quand il décide d'être plus agressif. Ces opportunités sont certes rares, mais un coup critique providentiel contre un ennemi affaibli ne donne pas seulement à l'as du fusil une chance de tuer sa cible : il lui donne également la possibilité d'enchaîner. C'est là que Jhin excelle, quand il peut lancer Préfiguration sur les ennemis marqués pour les immobiliser et mieux les abattre avec des attaques de base. S'aventurer trop loin sur la voie attire en général le jungler ennemi, évidemment, mais si le Virtuose parvient à placer son quatrième et dernier tir, le coup critique garanti (et donc le bonus de vitesse garanti) devrait l'aider à se replier pendant que son agresseur patauge dans les pièges.


Un coup critique providentiel contre un ennemi affaibli ne donne pas seulement à l'as du fusil une chance de tuer sa cible : il lui donne également la possibilité d'enchaîner.

Escarmouches

Dès lors qu'il est bien en place, Jhin est efficace pour contrôler les objectifs, grâce notamment à ses pièges. En posant des pièges de Public captif sur la route de l'ennemi en direction du dragon, Jhin peut avertir son équipe de l'arrivée imminente d'une menace, sans oublier qu'il est alors capable d'immobiliser le jungler ennemi marqué avec Préfiguration. Si la menace continue d'avancer, Jhin peut toujours lancer Inspiration de génie pour blesser les ennemis groupés avant de sélectionner attentivement les cibles de ses attaques de base. Malgré tout, le Virtuose n'est pas le mieux équipé pour prendre les objectifs (sa faible vitesse d'attaque, à elle seule, l'en empêche), mais il facilite grandement le travail de son équipe autour des objectifs quand il planifie le combat dans la zone.


Et puis il y a l'ultime de Jhin. Rappel de rideau offre à Jhin et à son équipe un avantage de taille autour des objectifs lorsque le Virtuose a le temps de préparer son nid de sniper. Cette compétence a une portée énorme, mais l'angle est limité, c'est pourquoi Jhin doit prendre certaines choses en considération avant d'épauler son fusil. S'il s'installe trop près des ennemis, il fera une cible facile pour les assassins ; trop loin, il sera inutile après avoir utilisé sa compétence ; mal placé, il risque de perdre le combat de vue. En revanche, positionnez-vous convenablement et Jhin fera un carnage et n'aura plus qu'à approcher pour finir le travail.

Jhin facilite grandement le travail de son équipe autour des objectifs quand il planifie le combat dans la zone.

Combats d'équipes

Durant les combats d'équipes, Jhin a deux stratégies viables à sa disposition : apparaître au début du combat ou à la fin. S'il choisit de rester avec ses équipiers, il adopte la position traditionnelle des tireurs en seconde ligne ; il pose des pièges pour protéger ses alliés les plus fragiles et lance Préfiguration sur les cibles marquées. Inspiration de génie vient ensuite s'assurer que le carnage se déroule comme prévu, et quand l'équipe ennemie se met à fuir, Jhin est parfaitement positionné pour assembler complètement Murmure et abattre les derniers survivants avec Rappel de rideau.


L'autre stratégie consiste donc à préparer la scène du combat beaucoup plus tôt, en utilisant l'ultime d'entrée de jeu. Cela fait de lui un personnage insolite lors des combats d'équipes, car il restera hors de vue. Du moins, au début. Les ennemis seront sans doute ravis de se retrouver en supériorité numérique, mais ils réaliseront bien vite que l'absence du Virtuose est délibérée. La présence de Jhin ne se ressent peut-être pas, mais ses balles, elles, se font sentir. Rappel de rideau inflige moins de dégâts aux ennemis qui ont encore beaucoup de PV, mais le ralentissement de cette compétence gênera la première ligne adverse et empêchera les ennemis vulnérables d'esquiver les dégâts des équipiers de Jhin. Plus important encore, Rappel de rideau obligera les ennemis à se cacher derrière leurs alliés tanky ou à chercher d'autres abris de fortune. Une fois son ultime utilisé, Jhin reste capable de contribuer au combat ; il peut verrouiller les cibles marquées avec Préfiguration de façon à ce que ses alliés puissent faire le ménage et s'emparer de la victoire.

« Rappel de rideau obligera les ennemis à se cacher derrière leurs alliés tanky ou à chercher d'autres abris de fortune. »

Synergie

Fonctionne bien avec :

Darius- Main de Noxus

Darius et Jhin forment une combinaison surprenante. Alors que la plupart des tireurs infligent plus de dégâts que les colosses, Darius est si puissant que Jhin peut compléter les forces du Noxien en se contentant d'entraver les cibles avec Préfiguration et Rappel de rideau, pendant que Darius fait ce qu'il sait faire de mieux : dunker.


Nautilus - Titan des profondeurs

Nautilus fait partie des supertanks bourrés de contrôles de foule : il a suffisamment d'immobilisations, de projections, d'accrochages et de ralentissements pour empêcher plusieurs ennemis d'atteindre Jhin. Cela permet au Virtuose de rester en vie, bien sûr, mais cela l'aide surtout à se placer plus près que d'habitude de l'ennemi, pour infliger de sérieux dégâts avec ses attaques de base.


Morgana- Ange déchu

Morgana est très puissante aux côtés de Jhin, car elle dispose de plusieurs moyens sûrs pour qu'il marque ses ennemis. Idéalement, Sombre dessein doit être suivi par Préfiguration, ce qui suffit à massacrer la plupart des ennemis. Et même si Morgana lance d'abord Terre maudite, Jhin aura toujours la possibilité d'utiliser son Z et d'immobiliser l'adversaire assez longtemps pour que Morgana place un Sombre dessein parfait.

Souffre contre :

Yasuo- Disgracié

Toute la force de Jhin ne résidant que dans quatre balles, les champions capables de repousser une ou deux de ces balles amoindriront efficacement la force de frappe du Virtuose. Yasuo se fera donc une joie de dresser un Mur de vent contre lequel s'écraseront les attaques de base de Jhin, après quoi il n'aura plus qu'à le couper en rondelles.


Jarvan IV- Exemple demacien

Quatre balles suffisent pour tuer un bon nombre de cibles, mais pas J4, qui peut foncer sur Jhin à l'aide de son drapeau avant de l'enfermer dans Cataclysme. Et tout ça en hurlant « POUR DEMACIA », évidemment.


Lucian- Purificateur

Lucian est une sacrée épine dans le pied de Jhin. Non seulement il est suffisamment mobile pour esquiver la plupart des compétences de Jhin avec Poursuite inlassable, mais ses tirs sont aussi très puissants. Tandis que Jhin est obligé de s'appuyer sur ses attaques de base pour infliger des dégâts fiables mais lents, Lucian peut frapper le Virtuose avec Flamboiement avant d'approcher pour placer Lumière perforante. Ce n'est pas du tout le style qu'aime Jhin.

Nous reviendrons très bientôt pour vous parler de la création de Jhin. En attendant, laissez-nous ci-dessous vos commentaires sur ce prochain champion de League of Legends !