Trouver votre

Table de déjeuner

BLOG CLAIRVOYANCE

CHOISIR VOTRE CHAMPION EST TRÈS IMPORTANT. Un champion peut vous motiver à jouer, il peut vous porter jusqu'en palier Challenger et il en dit long à votre sujet (en bien comme en mal) avant même que vous n'ayez entamé votre partie. Bien souvent, les autres joueurs d'un match ne vous appellent même pas par le nom d'invocateur que vous avez adopté : ils vous appellent par le nom du champion que vous avez sélectionné, et si tout se passe bien, ils y ajoutent un qualificatif sympathique comme « incroyable », « divin » ou « feed à mort ».

Pour nous (Jeopardy et Bilby, enchantés !), un champion peut refléter la manière dont vous êtes connecté au jeu : Jeopardy a longtemps joué à des jeux de combat (hello, Marvel vs Capcom), et il a donc instantanément eu un coup de cœur pour le style de Riven et ses combos dévastateurs. Bilby, de son côté, a commencé à jouer avec Fizz parce qu'il est fan de Moby Dick et que le skin Fizz de la toundra possède un ult avec une baleine.

Il y a de nombreuses façons valables de choisir un champion, mais qu'est-ce que votre choix dit à votre sujet ? Et une fois que vous avez trouvé un champion qui vous correspond, quels sont les autres champions que vous êtes susceptible de jouer, et quel est le lien qui réunit ces champions ? Est-ce qu'ils forment des groupes et s'assoient à la même table, comme les enfants à la cantine ? Et si oui, lesquels mangent ensemble ? Grâce aux données que nous rassemblons à chaque partie, nous avons trouvé plusieurs réponses.



VOICI CE QUE NOUS AVONS ANALYSÉ

LE COIN DES DONNÉES DE JEOPARDY : Nous avons effectué un échantillonnage de la population des joueurs qui avaient joué au moins 25 parties durant la première moitié de mars cette année. La statistique clé que nous avons observée était le « nombre de parties jouées avec chaque champion » pour chaque joueur individuel.

Dans les données que nous avons rassemblées, deux champions sont corrélés si les joueurs ont tendance à les jouer ensemble : si de nombreux joueurs choisissent Riven et Azir, alors Riven et Azir auront un plus haut niveau de corrélation. Si de nombreux joueurs optent pour Riven mais qu'ils évitent soigneusement de jouer Malphite pour une raison ou pour une autre (peut-être parce qu'il est perçu comme trop facile et binaire, ou trop récompensé alors qu'il reste souvent passif sur sa voie, par exemple), alors Riven et Malphite auront un niveau de corrélation beaucoup plus bas.


Noyau

Ligne

Pour nous aider à mieux comprendre ces corrélations entre champions, nous avons créé une visualisation en réseau des champions, que vous pouvez explorer ci-dessous. Nous appelons ce système très pratique LE CALCULATEUR DE COMPATIBILITÉ DES CHAMPIONS (ou CCC, comme le Comité Contre les Chats). Le graphique en réseau du CCC est formé de noyaux et de lignes : un noyau représente un champion unique, et une ligne relie deux champions ensemble. Les lignes de ce graphique sont non dirigées - une ligne qui relie Annie et Olaf est traitée de la même manière qu'une ligne reliant Olaf et Annie. Pour le graphique en réseau, nous avons filtré toutes les corrélations qui se trouvaient sous un certain seuil, pour que seules les relations fortes figurent dans la visualisation...


Constellation

Corrélation




CALCULATEUR DE COMPATIBILITÉ DES CHAMPIONS

Pour vous offrir cette analyse amusante, voici l'outil que nous avons utilisé. Vous pouvez explorer les groupes de champions (rassemblés par couleurs), ou jeter un œil aux champions individuels et voir quelles sont leurs corrélations les plus fortes avec d'autres champions (affichées en bas, dans l'ordre). Vous trouverez peut-être un nouveau champion à tester !


Top Champions Connecté
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05

VOICI LES RÉSULTATS

Nous avons analysé la modularité du réseau pour classer les champions en communautés, d'après la corrélation au niveau du taux d'utilisation en jeu. La modularité mesure la force d'une communauté au sein d'un réseau plus large : si elle est élevée, les communautés sont bien définies, de telle sorte que les noyaux au sein d'une communauté ont une corrélation plus forte entre eux qu'avec des noyaux d'autres communautés. Nous avons aussi pris en compte le poids des lignes : les corrélations plus fortes ont eu un coefficient plus élevé pour définir des communautés plus clairement, et les corrélations plus faibles ont eu un coefficient moins élevé.

Ok, les enfants, vous me suivez toujours ? Si vous voulez aller vous étirer un moment, n'hésitez pas. C'est bon, prêts à reprendre ? Alors c'est parti : Diviser ainsi une large population en plusieurs groupes est utile quand on essaie d'identifier les similarités et les différences entre nos points de données. Dans ce cas précis, nous pouvons observer les constellations et découvrir des relations entre certains champions selon leur taux d'utilisation. Pour faire court : si vous jouez un champion de l'une des constellations, vous êtes davantage susceptible de jouer les autres champions de cette même constellation plutôt que ceux d'une autre. Voici la répartition :


« J'ai oublié mon Châtiment/ma TP » (Top/Jungle). Ce groupe rassemble les combattants de la voie du haut (Shen, Renekton) et les champions qui sont habituellement joués en voie du haut ou dans la jungle (Hecarim, Trundle, Pantheon). Certains champions exclusivement junglers se sont aussi retrouvés là (Amumu).

« C'est dur de placer le last hit » (Supports). Cet ensemble compte deux sous-groupes. Les Supports sont divisés en deux quadrants : Soraka-Nami-Sona-Janna d'un côté, Thresh-Tahm Kench-Brand de l'autre. Contrairement à son titre auto-attribué de « Meilleur Bard de Riot », les recherches de Riot Blaustoise autour de l'indice banane-brûlure et des ovales de mobilité sont pleines de bon sens : les joueurs support préfèrent jouer des champions de type babysitter/gardien ou meneur de jeu.

« Tu ne peux pas t'asseoir avec nous » (champions impopulaires). Voilà un groupe plutôt intéressant car il semble être directement façonné par la méta du jeu. On y trouve Urgot, Mordekaiser, Galio, et Yorick. (Les flocons de neige restent-ils aussi beaux et uniques quand ils sont rassemblés en un seul groupe ?)

Les ADC. Ceux-là restent très soudés, c'est un groupe à forte corrélation.

Les Mages AP. Même chose qu'avec les ADC — une constellation très attendue. Ryze, Kassadin, Viktor, Azir, LeBlanc, etc.

« /all DOMINATION » (assassins et champions aux mécaniques complexes) . Ce groupe couvre différentes positions (voie du milieu, du haut, jungle) et rassemble des champions qui sont généralement considérés comme difficiles à maîtriser ou qui ont un haut niveau de complexité. Riven, Fizz, Lee Sin, Ekko, Rengar, Yasuo, et Zed s'asseyent à cette table. Les compilations vidéo de leurs belles actions ne vont pas se réaliser toutes seules.

« J'ai vu ça dans les LCS ». Ici, nous avons majoritairement des champions de la voie du haut ou de la jungle qui sont orientés équipe et qui semblent s'en sortir un peu mieux sur la scène pro que dans nos propres parties classées : Gragas, Kindred, Rek’Sai, Gnar etc. Le travail en équipe est vendu séparément ; les piles ne sont pas fournies.

« Le sens du jeu est ma mécanique » (Champions de départ et aux mécaniques simples). Alors comme ça, vous n'avez aucune expérience de la jungle, mais vous avez une touche R qui fonctionne ? Essayez Warwick. Première fois que vous jouez en voie du haut ? Choisissez Nasus et contentez-vous d'attaquer et de vous déplacer sur votre voie en martelant la touche A pendant les 45 prochaines minutes.


QUELQUES TRUCS AMUSANTS QUE NOUS AVONS REPÉRÉS DANS LES DÉTAILS.

En bidouillant avec le CCC , nous avons dévoilé certains autres groupes intéressants que nous voulions partager.

La clique du clic droit : Pour la majorité des champions, vous devez jouer en fonction de leur ultime. Mais pour ces champions-là, le bouton à respecter avant tout, c'est le clic droit. Et hélas, le temps de récupération de ce bouton est de seulement 0,3 seconde en fin de partie. Préparez-vous à être remis à votre place par Tryndamere, Jax, Maître Yi, et Xin Zhao. (Si ça se trouve, ils n'ont même pas de clavier !)

Les horribles : On s'attendait à voir Heimerdinger en corrélation avec d'autres champions qui produisent des sbires/des tourelles (coucou Zyra !), mais ses plus proches amis sont Teemo et Blitzcrank. Il faut croire que ces champions aiment tout simplement voir souffrir les gens...

Les commandants-tanks : Si vous jouez Nautilus, vous jouez aussi probablement Braum, Malphite, Alistar et Tahm Kench. Esquiver les attaques ennemies ? Pour quoi faire ?

J'ai attendu en rang toute la nuit : Illaoi est en forte corrélation avec Jhin, Ekko et Tahm Kench. On suppose que ce groupe de joueurs préfère les champions du type tout-beau-tout-neuf.

Il y a un intrus parmi nous : Certains champions apparaissent dans des constellations inattendues. Que fait Irelia au milieu des Mages AP ? Serait-elle l'option de choix pour les mid laners qui veulent faire un tour en voie du haut ?

Pack de démarrage 0 PL Duo bot, ou comment passer de Bronze à Or V sans effort: Sona est en corrélation avec Soraka, Janna et Nami. Bon, mais pour cette histoire de pack, on plaisante ! S'il vous plaît, continuez à nous soigner.


QU'AVONS-NOUS APPRIS ?

Sans surprise, il semblerait bien que le rôle d'un champion ait un fort impact sur le groupe dans lequel il est classé, ce qui semble logique vu que les joueurs ont tendance à s'améliorer dans un rôle bien précis et à se spécialiser. Mais il apparaît aussi clairement que les compétences d'un champion ne sont pas la seule chose qui compte. Certaines constellations couvrent des rôles comme le club des champions à mécaniques complexes, ou d'autres qui semblent liés à la (non)popularité d'un champion. Grâce à ces données, nous avons obtenu un excellent aperçu des différents types de joueurs qui existent dans la communauté de League, mais les raisons pour lesquelles un champion spécifique parvient à séduire un joueur semblent aussi diverses et variées que la communauté des joueurs elle-même.

Quelle découverte avez-vous faite en vous amusant avec le CALCULATEUR DE COMPATIBILITÉ DES CHAMPIONS ? Dites-le-nous dans les commentaires ci-dessous !