Tahm Kench

Roi des rivières

Le tout nouveau monstre de League of Legends va bientôt sortir de l'eau ! Tahm Kench est un support tanky ou un solide champion en solo, et il aime... tout ce qui se mange. Il adore avaler des ennemis après les avoir englués (pour pouvoir mieux les digérer) pendant que ses alliés en profitent pour prendre l'avantage. Mais l'estomac de Tahm Kench n'est pas réservé qu'aux ennemis : après avoir avalé un allié, il peut plonger dans l'un de ses tourbillons et se projeter au cœur de l'équipe ennemie.

Compétences

Compétence passive : Goût acquis

Tahm Kench applique un effet Goût acquis sur tous les champions ennemis qu'il touche avec ses attaques de base ou ses compétences infligeant des dégâts. Après avoir appliqué trois effets, il peut interagir avec eux... différemment.

A : Coup de langue

Tahm Kench s'immobilise brièvement tout en étirant sa langue dans une direction. Coup de langue s'arrête à la première cible touchée ; la ralentissant et lui infligeant des dégâts. Les champions ennemis qui portent trois effets Goût acquis sont étourdis au lieu d'être ralentis.

Z : Dévoration

Tahm Kench avale temporairement une unité ciblée proche. Les ennemis subissent des dégâts magiques équivalents à une partie de leurs PV max. De plus :

  • Sbires et monstres : quand Tahm Kench dévore un sbire ennemi ou un monstre, il peut réactiver la compétence pour le cracher dans une direction, infligeant des dégâts à quiconque est touché.
  • Champions alliés : quand Tahm Kench dévore un champion allié, il immunise cet allié contre les dégâts et gagne en vitesse de déplacement quand il se dirige vers des champions ennemis. Tahm Kench peut choisir à tout moment de relâcher l'allié avalé et cet allié peut lui aussi choisir à tout moment de sortir.
  • Champions ennemis : Tahm Kench ne peut dévorer un champion ennemi qu'après lui avoir appliqué trois effets Goût acquis. Sa vitesse de déplacement est considérablement réduite quand un champion ennemi est dans son ventre et la vision de cet ennemi est grandement réduite.

E : Peau épaisse

Passive : tous les dégâts subis par Tahm Kench sont changés en PV gris. Quand il quitte le combat, les PV gris se dissipent, lui rendant des PV équivalents à une partie des PV gris.

Active : Tahm Kench convertit ses PV gris en un bouclier qui se dissipe rapidement.

R : Traversée des abysses

Passive : tous les dégâts de Tahm Kench sont renforcés par ses PV max.

Active : Tahm Kench ouvre sa gueule pour permettre à un allié d'entrer dans son ventre. Quand un allié y entre ou quand Tahm Kench décide de partir seul, il lance une canalisation qui fait apparaître un tourbillon sous ses pieds, après quoi il plonge dedans et réapparaît quelques secondes plus tard à l'endroit ciblé. Traversée des abysses a une énorme portée, mais sa longue activation permet aux ennemis d'anticiper facilement.

Support

Tahm Kench est un support très efficace en raison de sa capacité sans pareille à sauver son tireur d'une mort imminente. Après avoir rejoint sa voie, son principal rôle consiste à rester proche de son partenaire, afin de garantir sa sécurité et de lui permettre de farmer à volonté. Si l'ennemi ralentit ou étourdit l'allié de Tahm Kench, le Roi des rivières peut engloutir son équipier avec Dévoration avant de partir se mettre à l'abri. Cet effet dure plus longtemps que la plupart des effets de contrôle de foule, c'est pourquoi même si l'équipe ennemie parvient à harponner parfaitement le tireur allié de Tahm Kench, ce dernier peut véritablement purger le contrôle de foule et se replier loin du danger. En outre, si Tahm Kench devient la cible des attaques tandis qu'il part se mettre à l'abri, la propriété passive de Peau épaisse offre au Roi des rivières de quoi se régénérer. Enfin, si les ennemis sont agressifs sur sa voie, Tahm Kench peut engluer le tireur adverse avec sa compétence passive avant de le dévorer, provoquant ainsi une situation (temporaire) à deux contre un.

Sa polyvalence est également appréciable lors des ganks. Non seulement il peut protéger son allié contre le jungler ennemi, mais sa grosse bedaine peut aussi soutenir son jungler. S'il s'éloigne de sa voie en faisant mine d'aller poser des balises, Tahm Kench peut aller à la rencontre de son jungler, puis utiliser Traversée des abysses pour lancer un gank.

« Mon garçon, le monde est une rivière et j'en suis le roi. Il n'est nul endroit où je n'ai été. Et nul endroit où je ne peux retourner. »

Solo

Tahm Kench est suffisamment tanky pour encaisser et donner des coups quand il décide d'être seul sur une voie. En restant parmi ses sbires, le Roi des rivières peut achever librement les sbires ennemis et échanger des coups avec son adversaire direct quand bon lui semble. Même si l'adversaire rend autant de coups qu'il en subit, n'oubliez pas que Tahm Kench sort toujours vainqueur des échauffourées grâce au passif de Peau épaisse, qui régénère assez de PV pour que les agressions les plus sottes deviennent plus supportables. Si jamais l'ennemi tente le tout pour le tout et lui saute dessus, Tahm Kench peut le dévorer pour lui infliger un bon burst de dégâts et prendre le temps de récupérer quelques PV ; dans l'hypothèse qu'il ne puisse pas appliquer trois effets Goût acquis pour engloutir l'ennemi, le Roi des rivières peut activer Peau épaisse pour profiter d'un bouclier salvateur.

Maintenant, comment combat la monstruosité à la voix envoûtante ? C'est simple, la majeure partie de son poke et de ses capacités de harcèlement en début de partie vient de Coup de langue. Toucher de plein fouet les champions ennemis ou, mieux encore, les étourdir devrait donner à Tahm Kench un avantage certain durant la plupart des combats de tanks. Mais une fois qu'il a appliqué trois fois Goût acquis sur sa cible, il a bien plus d'un tour dans son sac. Dévoration est une compétence polyvalente qui offre de nombreuses possibilités au Roi des rivières, même lors des premières phases de la partie. Il peut dévorer son adversaire direct si celui-ci pousse un peu trop sur la voie, puis, en calculant bien son coup, le recracher sous sa tourelle au moment où elle finit d'exterminer la vague de sbires. Mieux encore, Tahm Kench peut dévorer son ennemi quand le jungler allié vient ganker. Sa victime ne verra pas le gank arriver tant qu'elle est dans le ventre de la bête et, une fois ressortie, il ne lui restera plus qu'à mourir.

« cette faim est un fardeau, mais c'est la dernière fois, je le jure. Veuillez me pardonner. »

Escarmouches

Dès le niveau six, Tahm Kench peut commencer à vagabonder librement et utiliser Traversée des abysses pour surgir dans le dos des ennemis. Grâce à la flexibilité du ventre de Tahm Kench, Traversée des abysses peut également s'utiliser en duo avec un allié. Le Roi des rivières peut, par exemple, engloutir son jungler et lancer son ultime vers la voie du milieu pour provoquer un rapide trois contre un. Même si la cible lance son Saut éclair pour rejoindre sa tourelle, Tahm Kench peut mener la charge en se servant de Peau épaisse pour absorber les tirs de tourelle pendant que ses alliés procèdent à l'élimination.

Ces tactiques fonctionnent également pour les objectifs neutres. En utilisant son ultime avec son jungler, Tahm Kench peut se repositionner rapidement près de Nashor ou du dragon pour gêner l'équipe adverse ou lui voler l'objectif. En arrivant, le rôle du Roi des rivières est de frapper les ennemis avec Coup de langue tout en gardant Dévoration prête, au cas où un allié serait vraiment mal en point. Peau épaisse est ici très utile pour protéger Tahm Kench si les ennemis en ont assez de prendre des Coups de langue. Le moment venu, il n'a plus qu'à dévorer le jungler ennemi et à s'éloigner de l'objectif : en théorie, l'ennemi peut lancer Châtiment depuis le ventre du Roi des rivières, mais pour ça, encore faut-il pouvoir voir la cible.

Combats d'équipes

Tahm Kench devient le gourmet par excellence quand les deux équipes se rencontrent sur une aire de pique-nique, avec un rôle qui tourne autour de la question culinaire essentielle : qui va-t-il manger ? Lorsque le combat commence, il doit surveiller attentivement la chute des jauges de PV, frapper avec Coup de langue quand approchent les ennemis qui occasionnent de gros dégâts ou, s'il a réussi à placer des attaques de base, les étourdir. Ici aussi, être bien placé est essentiel : s'il est situé au cœur de l'équipe ennemie, Tahm Kench est en position parfaite pour gêner les champions adverses les plus puissants. Utiliser le bouclier de Peau épaisse pour absorber les dégâts devrait permettre au Roi des rivières de survivre assez longtemps pour cumuler intégralement Goût acquis, après quoi il n'a plus qu'à nouer sa serviette à carreaux et à sortir sel et poivre. Ôter un puissant ennemi d'un combat disputé, même si cela ne dure que quelques secondes, changera souvent la donne, et les alliés de Tahm Kench pourront balayer les adversaires avant que le disert amphibien ne régurgite ce qu'il reste de l'équipe ennemie. Ce n'est pas beau à voir, mais c'est le résultat qui compte.

TahmKench peut au contraire rester sur la ligne arrière et protéger ses alliés. Le ralentissement de Coup de langue offre à la ligne arrière des secondes essentielles quand la puissance de feu ennemie se précipite, mais même en cas d'échec Tahm Kench a un atout en réserve. Quand un tireur se fait prendre par l'équipe ennemie, c'en est fini de lui... sauf si le Roi des rivières est à ses côtés. En utilisant Dévoration sur son allié souffrant, Tahm Kench peut rapidement le mettre en sécurité. Tahm Kench revient immédiatement dans le combat, et les assassins et combattants ennemis étant privés de ce qui leur permet d'approcher, Tahm Kench et son allié peuvent en toute sûreté se déchaîner de loin.

Synergie

Fonctionne bien avec :

Swain – Maître tacticien

L'initiation des combats d'équipes est la clé quand Swain et Tahm Kench s'allient pour la bagarre. Le Maître tacticien est un cauchemar total quand il s'introduit au cœur de l'équipe ennemie, mais le problème est pour lui de parvenir jusqu'à cette position clé. C'est là que Tahm Kench entre en jeu : il n'a qu'à utiliser Traversée des abysses pour envoyer Swain derrière l'équipe ennemie et voir son camarade faire un massacre.


Kog'Maw – Gueule des abysses

Tahm Kench se débrouille sans problème dans une composition d'équipe de type « Protégez Kog ». Quand les attaques ennemies se multiplient pour abattre le plus mignon des chiots du Néant, Tahm Kench peut utiliser Dévoration sur le bonhomme et le recracher plus loin, en sécurité. En gros, la grande bouche de Tahm Kench est idéale pour compenser l'incapacité de Kog'Maw à se mettre à l'abri.


Sejuani - Colère de l'hiver

Sejuani et Tahm Kench ont leur mot à dire en fin de partie, surtout en situation de siège. Si son équipe s'efforce de défendre une tourelle, le Roi des rivières peut emmener Sejuani dans une Traversée des abysses jusque derrière l'équipe ennemie, réalisant ainsi une attaque de flanc instantanée et provoquant un combat d'équipes où Sejuani pourra utiliser efficacement sa Prison de glace.

Souffre contre :

Vayne - Chasseur nocturne

Tahm Kench, avec Dévoration, peut se charger de la plupart des tireurs, mais Vayne peut lui échapper comme une anguille grâce à Roulade. Pire encore, ses carreaux d'argent peuvent dévaster les PV de champions qui n'en manquent pas, comme le Roi des rivières, lequel a du mal à manger même ses alliés quand Vayne est dans le coin. Elle peut éloigner Tahm Kench de ses frères d'arme, et même s'il parvient à utiliser Dévoration sur son tireur, Vayne peut se mettre en traque avec Chasseur nocturne avant d'utiliser de nouveau ses compétences à faible délai de récupération.


Janna – Avatar de l'air

Flanquer l'ennemi est beaucoup moins attrayant quand l'équipe ennemie comprend Janna. Lancez Traversée des abysses derrière l'équipe ennemie et Janna n'aura qu'à utiliser Mousson, transformant un cinq contre cinq favorable en un tragique deux contre cinq. Même si le reste de l'équipe de Tahm Kench essaie d'attaquer, Janna a tout ce qu'il faut en bonus de vitesse, en ralentissements et en projections aériennes pour donner l'avantage à son équipe.


Gnar – Chaînon manquant

Tahm Kench peut encaisser des raclées quand il est seul sur une voie, c'est entendu, mais pas le genre de raclées que Gnar affectionne. En forme Mini, il a la portée, la mobilité et les dégâts en pourcentage de PV suffisants pour compliquer la vie du Roi des rivières à distance. Et une fois en forme Méga, il continue à faire des tonnes de dégâts tout en conservant assez de PV pour encaisser les rétorsions de Tahm Kench.