Création d'une illustration avec photos de référence

Par bananaband1t

Les photos de référence sont les héros méconnus derrière toute illustration. Elles servent d'inspiration, mais ne sont jamais sous le feu des projecteurs... jusqu'à maintenant.

Draven chasseur de bêtes

De quoi s'agit-il ?

Victor « 3rdColossus » Maury : Voici une photo que j'ai prise alors que je travaillais sur l'illustration du chasseur de bêtes. C'est l'une de mes images de référence préférées – j'ai su à quoi ressemblerait mon illustration finale dès que j'ai posé les yeux sur cette moue. C'était du Draven tout craché. Tous les artistes de l'équipe d'illustration ont un dossier rempli de photos du même genre.

Joshua « HUGEnFAST » Smith : Les images de référence nous donnent des idées pour l'aspect final de notre illustration. Parfois, une recherche Google peut faire l'affaire mais, d'autres fois, nous avons quelque chose de très spécifique en tête, comme une expression faciale digne de Draven, et nous sommes obligés de créer nos propres références.



Vous prenez donc des photos pour chaque illustration ?

HUGEnFAST : Pas toujours, mais il faudrait. Pour obtenir une expression vraiment spéciale, la meilleure option est de prendre son téléphone, de s'enfermer dans une pièce et d'enchaîner les selfies.

3rdColossus : Là, vous ne voyez qu'une seule image, mais nous en prenons souvent au moins une vingtaine, toutes légèrement différentes, pour nous assurer de ce qui fonctionne le mieux avant même de commencer à dessiner. Il est possible de perdre énormément de temps sur un croquis qui cloche, les photos sont donc un moyen vraiment rapide de vérifier la viabilité d'un concept.

HUGEnFAST : J'ai sûrement des centaines de selfies sur mon téléphone car je ne sais jamais ce qui fonctionnera le mieux. J'en prends plusieurs avec des poses et des angles légèrement différents, puis je choisis celle qui me plaît le plus.

Taric

3rdColossus : Si nos images sortent du lot, c'est justement parce qu'elles s'inspirent de la vraie vie. Il est assez facile de tout inventer, mais si on veut que ces personnages déments aient l'air encore plus réel, ils doivent être crédibles.

HUGEnFAST : Et pour un maximum de crédibilité, il faut parfois faire quelques expériences et se poser des questions comme : « Attends, ça fonctionne comment une main, déjà ? ».



Comment avez-vous eu l'idée d'utiliser des images de référence ?

HUGEnFAST : Les images de référence sont cruciales pour tous les peintres depuis la nuit des temps.

3rdColossus : En gros, depuis l'invention de la photographie.

HUGEnFAST : Ouais, et même avant ça, la vie servait de référence. Les peintres de la Renaissance embauchaient des modèles pour qu'ils adoptent la pose exacte qu'ils désiraient pendant des heures, puis ils les copiaient, littéralement. Loin d'avoir inventé une nouvelle technique, nous avons simplement fait le lien entre la peinture traditionnelle et l'art numérique délirant que nous créons aujourd'hui.


Avez-vous un objectif particulier en tête lorsque vous prenez des photos de référence ?

HUGEnFAST : Parfois mais, en général, l'objectif principal se résume à une meilleure compréhension générale. Pour Leona bain de soleil, par exemple, nous avons carrément acheté un parapluie orange. Ensuite, nous avons pris des photos et réalisé que la lumière filtrée à travers le parapluie teintait toute la scène en orange. Ce petit détail a été une découverte importante pour Chengwei « KillerPanda0007 » Pan pendant qu'il peignait, et je crois que c'est ce qui rend l'illustration si unique.

Leona bain de soleil

3rdColossus : De plus, il nous arrive parfois de commencer à nous identifier au dessin en imitant un personnage. Je sais que ça semble bizarre, mais ça le rend bien plus vivant que si nous nous étions contentés de le dessiner sans nous être mis à sa place.

HUGEnFAST : Quand je posais pour Gangplank, je pensais à mon langage corporel et à mon expression faciale, ce qui veut dire que je suis vraiment entré dans la peau du pirate. Avec cette méthode, on acquiert une meilleure compréhension de ce que le personnage ressent et de comment cela affecte sa pose.

Gangplank

3rdColossus : En imitant un personnage, on sait où se placent le poids, la tension et la relaxation. Quand j'ai pris les photos de référence pour Warwick, la façon dont mes mains se positionnaient sur le sol m'a permis de mieux comprendre la distribution du poids, selon la façon dont j'appuyais sur le bout de mes doigts. À vrai dire, cette photo m'a beaucoup appris – notamment que c'était une pose vraiment inconfortable et que, n'étant pas un loup, les os de mon cou ne sont pas faits pour ça. Mais elle m'a aussi aidé à trouver les angles qui semblaient les plus appropriés pour les membres. En dessinant quelque chose, il est très facile d'avoir des postures irréalistes, sans même s'en rendre compte. Mais quand on prend la pose, on se rend soudain compte : « Oh, mon poignet ne se plie pas dans ce sens-là ».

Warwick



Pourquoi les photos de référence sont-elles aussi importantes ?

HUGEnFAST : Pour chaque illustration, nous essayons de vraiment comprendre ce qu'il se passe dans l'image. Et c'est ce qui nous aide à convaincre le public que le personnage, ainsi que ses sentiments, sont réels et que sa pose ne lui donne pas un air complètement insensé. Tout s'inspire de la réalité – pas besoin de s'appuyer uniquement sur son imagination.

3rdColossus : On a tendance à croire, à tort, que l'art est magique et que nous sommes vraiment talentueux mais, en réalité, tout repose sur un travail acharné, de la recherche, de l'étude et de l'expérimentation.

HUGEnFAST : Le corps humain, la lumière et les couleurs sont des choses vraiment complexes. On ne peut pas avoir tout ça en tête, même en tant qu'illustrateur professionnel. Les références nous aident donc à créer des œuvres qui reflètent fidèlement la réalité.



Ci-dessous, vous trouverez une série de photos de référence prises par les artistes d'illustration de Riot.

Shen


SKT Vayne


SKT Lee Sin


Yorick


Trundle classique


Xin Zhao tueur de dragons


Urf le Nami-tin, Soraka de l'Ordre des bananes, Archiduc Nasus, Udyr incognito


Gnar gentleman


Jax Némésis


2 years ago

Taggé avec: 
Splash Art

Contenu lié