Dev
Test de blocage et de signalement en sélection des champions

Nous testons de nouveaux outils comportementaux en sélection des champions.

DevAuteurRiot Codebear
  • Copié dans le Presse-papiers

Ce mois-ci, nous avons annoncé que nous ferions des expérimentations brèves sur les serveurs live pour nous adapter aux tendances comportementales plus rapidement que par le passé. Lors des patchs 10.13 et 10.14, nous allons tester le blocage et le signalement en sélection des champions. Nous allons commencer avec les régions NA et KR aux alentours du patch 10.13 et étendrons progressivement le test à d'autres régions. Lorsque le test arrivera dans votre région, une notification unique en sélection des champions vous présentera les nouvelles fonctionnalités.

Blocage en sélection des champions

Nous expérimentons cette fonctionnalité pour voir si le blocage en sélection des champions permet de changer les comportements négatifs que l'on observe dans la messagerie en sélection, comme en jeu.

Si vous bloquez un joueur en sélection des champions, il sera également bloqué en jeu. Le blocage sera également toujours actif, si vous rencontrez à nouveau ce joueur lors de votre session de jeu. Cependant, le blocage ne sera plus effectif dans le salon de fin de partie. Pour l'instant, nous nous concentrons exclusivement sur le blocage en sélection des champions et non dans l'ensemble du client. Si le blocage dans le salon de fin de partie s'avère plus important que ce sur quoi nous travaillons, nous le ferons passer en priorité.

Signalement en sélection des champions

Nous expérimentons cette fonctionnalité pour enregistrer la fréquence de différents types de comportements gênants en sélection des champions et comprendre les impacts qu'ils ont en jeu (chances de gagner, taux de signalements en jeu, etc.). La première itération du signalement en sélection des champions ne sera pas liée à notre système de sanction actuel.

À la fin de ce test, nous utiliserons les données récoltées pour planifier un nouveau système de sanction dans un second temps.

Nous avons hâte de tester nos premières solutions pour remédier aux comportements gênants sur les serveurs live ! Restez à l'affût de nouvelles mises à jour tout au long de l'année et ce, jusqu'en 2021.



  • Copié dans le Presse-papiers