Dev
Quelques pensées sur le gameplay : 16 avril

Choix des champions sur les voies que nous modifions dans la jungle.

DevAuteurJag
  • Copié dans le Presse-papiers

Bonjour à tous ! Riot Jag, responsable du design pour l'équipe de la Faille de l'invocateur, à la plume pour Quelques pensées sur le gameplay.

Le patch 11.8, qui a été déployé cette semaine, comprenait des changements pour aider Darius, Diana, Mordekaiser, Zed et Morgana à mieux vivre dans la jungle. Ce sont tous des champions que l'on voit avant tout jouer sur les voies, et on nous a demandé pourquoi on avait choisi ces champions plutôt que d'autres. Nous voulons vous expliquer un peu notre raisonnement.

Pourquoi aider des champions sur les voies dans la jungle ?

Pour le moment, la jungle est très intimidante pour beaucoup de joueurs, surtout dans les MMR inférieurs. Nous envisageons actuellement des changements systémiques pour y remédier, mais en attendant, nous avons vu une occasion d'amener des joueurs dans la jungle grâce aux champions qu'ils ont l'habitude de jouer. Ce faisant, un joueur qui n'a pas l'habitude de la jungle pourra s'occuper d'apprendre les spécificités de ce rôle, sans devoir également apprendre un nouveau champion.

En outre, nous cherchons toujours à enrichir la diversité de l'expérience du jeu, et l'apparition d'un nouveau groupe de junglers nous y aidera. Cela dit, nous n'essayons pas de modifier le rôle principal de ces champions, juste d'augmenter le nombre d'options disponibles.

Comment choisissons-nous des champions spécifiques ?

Nous ciblons les champions qui, à nos yeux, ont de bonnes chances de pouvoir sortir de leur rôle pour jouer dans la jungle sans renforcer la puissance de leur rôle dans une voie. En outre, nous essayons d'éviter les champions qui ont déjà une grande viabilité au niveau professionnel, car ajouter du potentiel de flexibilité en fait souvent une très forte priorité pour les phases de sélection/bannissement. Enfin, nous voulons être certains de choisir des champions qui conserveront leurs faiblesses et leurs contres même s'ils sortent de la jungle.

Pourquoi ne pas plutôt ramener des champions qui ont été nerfés pour ne plus jouer en jungle ?

Si nous avons nerfé un champion, c'est sans doute à dessein. Il était peut-être trop présent en pro (Sylas) ou exploitait un style de jeu néfaste dans la jungle (Camille). À moins que la situation ait dramatiquement changé (mises à jour des compétences/objets/runes problématiques), ces choix ne reviendront pas.

Et les junglers principaux qui continuent de peiner ?

Nous essayons de garder un équilibre dans les buffs et nerfs, pour éviter une surpuissance d'un patch à l'autre. Donc, même si nous n'apportions pas de changements aux champions de ces voies, nous ne renforcerions pas pour autant un tas de junglers. Les changements d'accessibilité à la jungle n'entrent pas en ligne de compte directe des buffs/nerfs pour la jungle en général, puisque les champions y jouent rarement. Ajouter d'autres champions à ce rôle ne le rend pas forcément plus fort ou plus faible par rapport aux voies.

Cela dit, dans les cas où nous sommes forcés de choisir entre renforcer des junglers particulièrement faibles et apporter davantage de junglers, par exemple à cause d'une disponibilité limitée des développeurs, nous préférerons toujours renforcer ceux dont la jungle est le rôle principal. (Non, 48 % n'est pas « exceptionnellement » faible.) À titre d'exemples récents, nous avons buffé Zac, Rammus, Amumu et Kindred le mois dernier.

Nous avons hâte de voir le résultat de nos changements du patch 11.8. S'ils sont bénéfiques, nous envisagerons d'ajouter encore d'autres champions à la jungle. En attendant, comptez sur nous pour ajouter d'autres changements systémiques à la jungle dans le patch 11.10, afin de réhausser le plancher et non le plafond de la jungle.

C'est dans la jungle que la différence se fait,

Jag



  • Copié dans le Presse-papiers