Dev
Aperçu du champion : Yone

Pendant que vous jouiez Yasuo, il étudiait les lames.

DevAuteurRIOT CASHMIIR
  • Copié dans le Presse-papiers

Quel est le point commun entre Kai'Sa, Senna et Yone ? Si votre réponse est : « Ils sont tous jouables sur la voie du bas, » eh bien oui... mais la réponse attendue était : « Ils existaient tous dans l'histoire du jeu avant ma liste des bannissements. »

Yone est le troisième champion issu de l'histoire à faire son entrée dans la Faille, et même si nous pensons que sa sortie est un excellent moyen de faire progresser la narration de LoL, il faut bien avouer qu'elle a posé un certain nombre de difficultés bien particulières. Jusqu'à présent, Yone apparaissait à différents moments de la vie de Yasuo. On le connaissait du point de vue de Yasuo, mais cela ne suffisait pas pour créer un champion intéressant.

Alors comment transformer un personnage secondaire (un antihéros ?) en protagoniste tout en évitant de trahir ce qu'il a toujours représenté ?

L'histoire de deux frères

Nous avons rencontré Yone pour la première fois alors qu'il venait de traquer son frère, Yasuo, qui l'a ensuite assassiné. Et depuis sept ans, nous n'avons pas eu d'autres informations que ce bref aperçu du pire moment de la vie de Yone (et de Yasuo).

Pour ressusciter Yone d'entre les morts, il fallait d'abord répondre à certaines questions.

« Aux dernières nouvelles, Yone était présumé mort, » explique notre auteur narratif Michael « Riot Pls » Yichao. « J'ai commencé par envisager la possibilité que Yone ne soit pas réellement mort, mais ça ne collait pas. Ça ne rendait pas justice à Yone et pire encore, ça ne rendait pas justice à Yasuo. Je voulais vraiment enrichir l'histoire de ces deux frères sans la réécrire complètement ni effacer quoi que ce soit de ce qu'ils ont pu vivre ensemble. »

Les relations entre Yone et Yasuo sont compliquées depuis longtemps. Mais avant la trahison fraternelle et le meurtre qui a suivi, ils ont grandi ensemble et ont suivi l'enseignement du même maître, ce qui veut dire qu'ils partagent certaines similarités.

« Au début, je voulais que Yone soit en quelque sorte l'écho de Yasuo. On voulait que Yasuo soit moins sélectionné, ce qui paraît très bizarre ! Mais en réalité, c'est très sain pour LoL », explique notre concepteur de champions Jonathan « EndlessPillows » Fuller. « Yasuo est le champion le plus joué dans League. Le fait de donner aux joueurs de Yasuo une autre option dans un style de jeu similaire permet d'accroître la diversité des champions et renouveler l'intérêt de chaque partie. »

Mais cette approche n'a pas vraiment marché. Créer un champion doté de capacités uniques similaires à celles de Yasuo sans créer un Yasuo 2.0 était quasiment impossible. Et après toutes les tentatives d'EndlessPillows, il nous a paru évident qu'on ne pouvait pas faire un Yasuo alternatif.

C'est là que l'équipe a compris que Yone devait être un personnage à part entière. Mais au-delà de ça, il fallait qu'il se distingue de son frère.

« Beaucoup de joueurs se sont enflammés quand la carte Yone est sortie dans Legends of Runeterra », explique l'infographiste de conception senior Justin « Riot Earp » Albers. « Son design dans LoR se basait sur ce que Yone était à ce moment-là. C'est un suivant de Yasuo, donc il paraissait logique qu'il lui ressemble. Et ça fonctionne magnifiquement bien dans le cadre d'un jeu de cartes. Mais étant donné la vue du dessus utilisée dans League of Legends, il aurait été difficile de le distinguer aussi bien qu'on l'aurait voulu. »

02_LoR_Yone.jpg

Riot Earp a tenté de dessiner différentes versions de Yone avant sa mort — c'est à dire, tel qu'on le connaissait — mais elles ressemblaient toutes trop à Yasuo. L'équipe a donc commencé à se demander si le Yone de League devait être le même que celui qu'on voyait dans LoR.

Pourquoi ne pas montrer Yone à une période différente de sa vie ? Et même... après sa mort ?

Nul n'échappe à son azakana

« J'ai dessiné une version de Yone après sa mort dans sa robe traditionnelle ionienne, mais ça ne semblait pas très logique car il avait vécu une mort vraiment traumatisante », explique Riot Earp. « Il était important de montrer qu'il avait été mortellement blessé, c'est pourquoi il a des bandages. Après sa mort et toutes les choses qu'il a affrontées dans le royaume des esprits... il a beaucoup changé. »

03_yone_portrait_studies.jpg

« Quand Riot Earp nous a montré son design, ça a mis en évidence les différences qu'on voulait avoir au niveau du personnage et de l'histoire », précise Riot Pls. « Ça reflétait vraiment le contraste entre les deux frères et ça m'a aidé à trouver une base. Ensuite, j'ai pu me concentrer sur l'ajout d'un nouveau chapitre à son histoire. Qu'arrive-t-il à Yone ? Quel est son état d'esprit ? Quel est son objectif ? C'est là que j'ai découvert l'azakana. »

Après sa mort, Yone s'est retrouvé dans le royaume spirituel. En temps normal, dans cette situation, les âmes finissent par trouver la paix. Mais pas celle de Yone...

Il a immédiatement été attaqué par un azakana, un démon mineur qui se repaît d'émotions négatives. Les azakana sont des cousins moins puissants de démons comme Evelynn et Tahm Kench. Et tandis que ces derniers incarnent des émotions primaires comme le désir et l'addiction, les azakana sont des manifestations de sentiments plus personnels et spécifiques : doutes personnels obsédants, peur de sombrer dans l'oubli, etc.

L'azakana qui a attaqué Yone le suivait depuis quelque temps, attiré par les émotions négatives qui gouvernaient sa proie lors de la traque de Yasuo. Mais Yone est mort avant que l'azakana n'ait pu le frapper. Quand Yone est arrivé au royaume spirituel, l'azakana a vu une opportunité de dévorer son âme et l'a attaqué. Yone a réussi à le vaincre, du moins, c'est ce qu'il a cru, mais il ne s'est pas douté des terribles conséquences de ce combat.

04_yone_ingamerender.jpg
Yone a mieux à faire que d'essayer de trouver une chemise

Quand il s'est réveillé dans le royaume des mortels, Yone portait un masque — un masque à l'image de l'azakana qu'il venait de terrasser, et qui renfermait l'âme du démon.

Mais Yone n'est pas le genre d'homme qui se laisse posséder. Il est persuadé que l'azakana n'a aucune emprise sur lui. Contrairement à Rhaast et Kayn, il n'y a pas de lien entre Yone et son azakana. Pour autant, cela ne signifie pas qu'il n'a pas reçu une partie de son pouvoir.

Yone peut littéralement arracher son âme de son corps, laissant son enveloppe charnelle derrière lui pour passer dans le royaume spirituel pendant un bref instant. En jeu, cela se traduit par son E, « Libération spirituelle ». Cette attaque emmagasine des dégâts sur ses ennemis, dégâts qui sont réellement infligés lorsque Yone regagne son corps. Mais contrairement à Zed ou LeBlanc, Yone n'a pas d'autre choix que de réintégrer son corps : il y retourne à la fin d'un certain laps de temps.

« Quand EndlessPillows a découvert cette mécanique, ça lui a inspiré un certain nombre de développements narratifs pour Yone », explique Riot Pls. « À l'époque, j'imaginais que Yone existait seulement dans le monde physique, mais l'idée qu'il puisse projeter son esprit hors de son corps a permis de développer la manière dont il chasse et affronte les azakana. »

Ne sachant pas réellement pourquoi il n'a pas eu droit au repos, et angoissé par le masque qu'il porte sur son visage, Yone commence à chasser les azakana dans l'espoir de mieux comprendre les mystères de son propre destin. Il a découvert qu'il est capable d'emprisonner d'autres azakana dans des masques inertes, s'il parvient à découvrir leur nature et leur véritable nom. Il s'est alors donné pour but de découvrir le nom de son azakana.

fr_fr_06_Yone_Masks.jpg
« Yone est tellement obsédé par la résolution de ses problèmes d'azakana qu'il a atteint le stade où il essaie de nier son passé, » précise Riot Pls. « Il répète souvent qu'il n'a pas de temps pour ça, car il doit se concentrer sur la tâche qu'il doit accomplir. Mais il ne comprend pas que son passé fait partie de lui. J'espère qu'il finira par réaliser que notre passé détermine toujours notre avenir, du moins en partie. On ne peut pas ignorer d'où on vient. »

Si les azakana ont toujours existé, ils sont de plus en plus nombreux à Ionia en raison des souffrances sans précédent provoquées par l'invasion noxienne.

« Une des choses que j'aime vraiment dans cette histoire d'azakana, c'est qu'elle permet de relier Yone à Yasuo de façon cohérente », nous dit EndlessPillows. « Quand Yone revient, il ne cherche pas juste à se venger de Yasuo parce que ce dernier l'a tué ou a tué leur maître. Les deux personnages ont évolué. Ils ont tous les deux leurs propres objectifs et je crois que c'est un élément important pour les champions de League of Legends. Ils doivent être des personnages à part entière. »

Chasser un azakana n'est pas une tâche facile, même pour quelqu'un qui a déjà réussi à en tuer un et à lui prendre son épée. Eh oui. C'est vrai. Yone a volé l'épée d'un azakana.

Deux moitiés fusionnent en une seule entité

« Les deux épées de Yone nous ont ouvert beaucoup de portes », explique Riot Earp. « La lame de l'azakana est vraiment très attrayante visuellement et ne ressemble à aucune autre arme de League. Et son épée du vent est celle qu'il maniait au moment de sa mort. Le contraste entre les deux armes nous a beaucoup enthousiasmés, moi et l'équipe. Il permettait aussi de créer des types de gameplay uniques. »

07_dusk_blade_final2.jpg

À l'origine, Yone a été conçu comme un escarmoucheur, ce à quoi ses deux lames se prêtaient bien. Sa lame humaine inflige des dégâts physiques, tandis que son épée azakana inflige des dégâts magiques, ce qui donne à Yone un profil d'attaquant mixte lui permettant de tenir tête aux adversaires les plus coriaces. « Mais la manière dont il utilise son E et son ultime le rapproche énormément d'un assassin », nous dit EndlessPillows. « Il s'attaque à la deuxième ligne et inflige des dégâts monstrueux aux carrys fragiles. Il joue un peu comme un hybride escarmoucheur-assassin. »

08_Q1-2.gif
09_Q3.gif

Son A, « Acier mortel », est lié à son arme humaine. Cette compétence rappelle un peu la Tempête d'acier de Yasuo, mais au lieu d'invoquer une tornade qui projette ses ennemis en l'air, Yone utilise le pouvoir du vent pour se ruer sur eux et les projeter en l'air. Et son Z, « Fendoir spirituel », est exclusivement lié à sa lame azakana : un mouvement de balayage inflige des dégâts magiques aux ennemis touchés et protège Yone par un bouclier.

10_W.gif

« Je voulais vraiment que les deux épées de Yone procurent des sensations différentes. Il a toujours manié deux épées, mais le poids et le maniement de sa lame azakana sont très différents par rapport à une lame d'acier plus classique », explique l'animateur senior Adam « Riot Cattlegrid » Turnbull. « Pour marquer cette différence, on a voulu que les attaques de l'épée d'acier soient rapides et que celles de la lame azakana soient plus amples et en arc de cercle en raison d'une taille et d'un poids supérieurs.

* Téléportation dans le dos * Rien de personnel, gamin.

Malgré son nouveau profil de chasseur d'azakana, Yone reste le frère de Yasuo, et les deux personnages ont des points communs. Le A de Yone dispose de la même mécanique d'augmentation progressive que celle de Yasuo. Leurs schémas de jeu sont similaires : ils ont tous les deux tendance à foncer sur la ligne arrière. Et leurs mécaniques sont complémentaires : en plus de la projection du A de Yone, son ultime, « Destin scellé », projette les ennemis en l'air tout en les attirant, ce qui donne à un Yasuo l'opportunité de placer idéalement son ultime.

En résumé, Yone ne doit pas donner l'impression d'être l'opposé de Yasuo. Les deux personnages doivent être complémentaires.

« En tout cas, moi j'ai hâte de jouer Yone comme support de Yasuo, en vrai méchant, » plaisante Riot Pls.

« Les frangins sur la voie du bas ! » ajoute Riot Earp. « C'est bon ça ! »

« On sera tous les deux 0/10. Prépare-toi, » dit Riot Pls.

« Ouais, mais du coup vous allez gagner la partie parce que vous atteindrez tous les deux votre pic de puissance à 0/10 », renchérit EndlessPillows.



  • Copié dans le Presse-papiers