Dev
Aperçu du champion : Rell

La full métal équiniste.

DevAuteurRIOT CASHMIIR
  • Copié dans le Presse-papiers

Noxus a un problème. Il n'y a pas seulement le fait que Demacia aime les nationalistes tourbillonnants, la menace insidieuse de la Brume noire ou le nombre croissant de démons dans Runeterra. Leur problème est plus immédiat. Et il est grave métal.

Mordekaiser est inéluctable. Et Noxus doit tout mettre en œuvre pour le vaincre.

Mais de quoi est-il vraiment question ? Accepteront-ils de renoncer à leur morale pour construire l'arme ultime ? Et que se passera-t-il lorsqu'elle se retournera contre eux ?

Il se passera Rell. Et Noxus ne se doute pas de ce qui l'attend.

Un cœur animé par la rage

Lorsque l'équipe de développement a commencé à travailler sur Rell, elle avait 2 informations de départ : tank et support sombre. C'est un peu léger pour imaginer un personnage, donc ils ont fait ce qu'on aurait tous fait : ils se sont tournés vers l'illustrateur.

« On aimait vraiment l'idée de créer un support tank. On n'en avait pas fait depuis longtemps, Braum était le dernier, nous rappelle l'infographiste de conception senior, Justin « Riot Earp » Albers. Mais elle devait avoir une personnalité et un passé plus sombres que Braum. J'ai exploré différentes options, mais tout le monde était attaché à l'idée de manipulation du métal. Une fois que c'était décidé, il restait à déterminer d'où venait Rell. »

01_rell_1.jpg

Lorsqu'il est question de ténèbres, de force et d'armure, il y a une région de Runeterra qui fonctionne très bien : Noxus. C'est un pays d'inclusivité, de tolérance et d'opportunité , du moins pour ceux qui préfèrent le succès à l'éthique.

« La Rose Noire, qui gère les opérations clandestines de Noxus, s'intéresse à certaines horreurs qui pourraient alimenter l'expansion et la puissance de l'empire, explique le directeur narratif
Jared « Carnival Knights » Rosen. Invocation de démons, magie du Néant, résurrection et contrôle de dieux morts… Un peu de tout, quoi. Et ce groupe d'aristocrates millénaires sans scrupule a découvert la magie des sceaux, qui permet d'arracher la magie à des êtres vivants pour en imprégner quelqu'un d'autre de force. »

Alors quand l'équipe a cherché un moyen de développer le « passé noir » de Rell, elle s'est concentrée sur ce côté-là de Noxus.

02_rell_4.jpg

Née pour être agente de la Rose noire et officière de l'armée noxienne, la magie de Rell s'est manifestée dans son enfance sous la forme rarissime de la ferromancie, la manipulation du métal. Ce qui est idéal pour affronter Mordekaiser, un revenant attaché au métal. Ses parents ont donc fait ce que n'importe quel patriote noxien aurait fait : ils l'ont envoyée à une académie pour enfants magiciens, afin qu'on en fasse des armes pour Noxus.

Rell a passé plusieurs années dans cet établissement, forcée à combattre les autres élèves au prétexte que « l'apprentissage mutuel permet de s'améliorer ». Et elle les a tous vaincus.

Mais à mesure qu'elle battait les autres élèves et gagnait en puissance, ses camarades ont commencé à disparaître. Arrachés à sa vie, alors que les instructeurs arrachaient la magie de leur corps pour l'implanter dans Rell, leur arme ultime.

03_Base_Rell_Final2.jpg

« La magie des autres enfants est installée dans Rell grâce à la magie des sceaux qui renforce ses propres pouvoirs latents, explique Riot Earp. Mais le processus est très douloureux, pour Rell comme pour les autres élèves. Je me suis concentré sur l'ajout des sceaux sur ses bras, surtout celui qui tient sa lance, pour que ce soit très clair lorsqu'on la joue. Je voulais que la douleur qu'elle a subie soit claire pour les joueurs, afin qu'ils comprennent son passé. »

Lorsque Rell bat les autres élèves, soit ils meurent de leurs blessures, soit les professeurs arrachent la magie de leur corps pour l'implanter dans Rell. Et ce processus les laisse vides, comme des zombies dépourvus de magie ou d'émotions.

Mais Rell n'avait rien demandé de tout ça. Elle ne veut pas combattre ses amis, les seuls qui lui ont témoigné de la compassion ou de l'amour. Et lorsque Rell comprend qu'on lui a menti, qu'on l'a forcée à nuire aux autres... Elle est furieuse. Et rase l'académie.

« La colère est une émotion pour laquelle il est difficile de ressentir de l'empathie et nous voulions que tous les joueurs comprennent ce qui animait Rell. Toute la douleur qu'elle a subie, son chagrin, insiste l'éditeur narratif Elan « Qulani » Stimmel. C'est aussi pour cela que Rell est jeune. On comprend mieux la fureur d'une personne jeune. La plupart des adolescents sont pleins de rage, même quand on ne leur a pas menti toute leur vie. »

C'est là que nous découvrons Rell. Elle a quitté l'académie. La Rose Noire a eu ce qu'elle voulait. La plus grande arme de Noxus est enfin libre.

Ferromancie déchaînée

« Je voulais que Rell soit ce qu'on avait vu de plus tank. J'avais une idée d'un personnage en armure lourde qui fracture le sol sous ses pieds tellement elle est pesante et puissante, explique le game designer Stash « Riot Stashu » Chelluch. Malheureusement, c'est difficile à montrer dans League et je devais souligner la thématique de manipulation du métal. Je cherchais des façons sympas d'intégrer ses pouvoirs ferromanciens dans son gameplay, pour qu'elle soit puissante et brutale sans pour autant être un mage. »

Donc, l'équipe devait comprendre en quoi la ferromancie consiste vraiment. Comment cela fonctionne-t-il ? Et dans League, qu'est-ce que ça donne ? Comment faire en sorte que Rell soit un tank, et non un mage qui lance du métal ?

04_Rellbasescreenshots.jpg

« Je voulais que Rell soit visuellement un tank, explique Riot Earp. Pendant que je concevais son armure, qui a été fabriquée avec le métal de l'école, je voulais qu'on comprenne qu'elle était très forte et très puissante. La partie métallique de son armure est massive et sombre. Donc, pour équilibrer cela, je lui ai donné une silhouette qui évoque une robe. »

Rell a fabriqué son armure par ferromancie. Cela fonctionne comme une sorte de champ magnétique, qui lui permet de contrôler le métal latent dans le sol, le métal qui la touche directement ou qui l'approche. En revanche, elle ne peut pas projeter son pouvoir sur quelques centaines de mètres sur le champ de bataille pour soulever une personne et lui broyer les os son armure.

« Puisque Rell doit être près de ses ennemis pour manipuler leur armure et qu'elle joue tank, son gameplay devait refléter cette position, explique Riot Stashu. Son ultime est devenu la meilleure façon d'illustrer ce rôle de tank particulier. Elle se surcharge d'énergie, les ennemis à proximité sont attirés, mais cela n'interrompt pas leurs canalisations ou leurs incantations. »

05_Ult_Gif.gif

Tout cela n'explique toujours pas à quoi la ferromancie ressemble dans League. Comment fabriquer quelque chose d'invisible, dans un jeu qui repose sur la clarté des événements ?

« Quand j'ai commencé à travailler sur Rell, je ne savais pas vraiment comment donner des effets clairs à la ferromancie. C'est amusant, j'ai commencé par regarder des aimants, confie l'illustrateur en effets Kyle « RiotPrismaPrime » Valentin. Je ne comprends pas vraiment comment ils fonctionnent, mais je sais que leur attraction est très forte et qu'on la représente souvent comme une déformation des électrons dans l'air. »

Après quelques essais avec différents effets et différentes formes de manipulation de la lumière, RiotPrismaPrime a trouvé quelque chose qu'il trouvait unique : une aberration chromatique. En se concentrant sur la distorsion des couleurs, RiotPrismaPrime donnait l'impression que la lumière se déformait différemment autour de Rell quand elle lançait ses compétences. Et en lui ajoutant des détails rouges et jaunes, cela donne un élément plus terrestre et enragé, qui démontre sa personnalité.

« Si la ferromancie n'est pas un concept nouveau en fantasy ou en science-fiction, elle est inédite à Runeterra. Il fallait donc qu'elle se distingue des autres formes de magie sur le plan sonore, explique le concepteur audio Darren « Riot DummerWitz » Lodwick. Elle doit aussi être différente des autres champions liés au métal, comme Mordekaiser ou Leona. J'ai donc utilisé des méthodes et des sources différentes, comme des grincements métalliques, de la glace sèche et beaucoup d'effets pour que ce métal paraisse fluide. »

06_rell_3.jpg

Un chevalier et sa monture

« L'un de nos quatre objectifs avec Rell était de coller à la thématique « chevalier en armure sur son destrier », confie Riot Stashu. Et parce que je voulais qu'elle soit un tank, je devais trouver un moyen de montrer cela dans son gameplay. Nous voulions en faire un tank lent mais inéluctable. Mais cette idée n'avait pas sa place dans League, car le jeu s'appuie énormément sur le mouvement, la position et l'esquive. Mais je revenais sans cesse à cette idée et je voulais la rendre séduisante. »

Puisque Rell a la capacité de manipuler le métal, elle ne va clairement pas se promener à pied toute la journée, surtout avec une armure aussi lourde… n'est-ce pas ? Il lui faut quelque chose pour se libérer et avancer plus vite.

L'équipe a dû fournir plus d'efforts que prévu pour trouver la monture de Rell. Ça ne pouvait pas être trop mignon, parce qu'elle devait convenir à Rell. Elle est là pour traquer les membres de l'académie et les tuer jusqu'au dernier. Elle ne va pas se promener à dos de licorne arc-en-ciel. Mais tout ce qui était trop… étrange l'écartait du thème du chevalier en armure.

07_REllhighhorsepoly.jpg

« J'ai envisagé quelques options pour l'apparence de la monture de Rell, se remémore Riot Earp. J'ai essayé des silhouettes abstraites en métal, ou même un basilic. Mais rien ne fonctionnait. Visuellement, c'était brouillon. Alors j'ai décidé d'utiliser un cheval, mais creux, tout en métal. Comme ça, on comprend que ce n'est pas le genre de cheval à qui on fait un câlin. »

08_RellMounted.jpg

Le changement de silhouette de Rell permet à l'équipe d'explorer deux ambiances de jeu très uniques : le tank lourd et le chevalier en selle. Puisqu'elle peut passer d'une forme à l'autre (avec un délai de récupération, bien sûr), ils pouvaient aller jusqu'au bout des deux concepts. Lorsque Rell descend de selle, elle avance très lentement, mais elle a davantage d'armure et de résistance magique. Elle cherche le combat et elle ne s'en détournera pas.

« Lorsque Rell prend la décision d'entrer au combat et met pied à terre, elle reste prisonnière de cette forme un moment, confie Riot Stashu. L'avantage est que nous en avons fait un vrai tank, alors elle survivra un moment, mais elle n'est pas invincible. On l'a surnommée le « cheval int » pendant les tests. Elle peut rejoindre n'importe quel combat à cheval, mais une fois qu'elle s'arrête, elle reste jusqu'au bout. Et ce n'est pas grave ! Les joueurs s'habitueront, et lorsque ce sera fait, ils aimeront ça. »

Mais il y avait un petit accroc dans le rêve de chevalier sur son destrier que l'équipe voulait traduire. C'était difficile à animer… Vraiment difficile.

09_animation.gif

« L'animation où Rell monte en selle promettait beaucoup de défis. Le cheval est l'avatar de sa rage et de ses pouvoirs magnétiques, et je voulais que ce soit un moment spectaculaire pour les joueurs, pour traduire le mythe de la charge d'un chevalier, explique l'animateur senior David « davehelsby » Helsby. Chaque élément individuel de son armure devait être animé, et il fallait qu'il reste visuellement clair tout en participant à ce moment. J'ai passé beaucoup de temps à aligner tous les éléments visuels pour passer du cheval à sa forme bipède. »

10_rell_5.jpg

Et il y avait une autre raison pour confier à Rell la thématique du « chevalier sur son destrier »… Vous vous souvenez des élèves de l'Académie ? Elle, oui.

« Il serait facile de se dire que Rell est juste en colère, pleine de haine ou assoiffée de vengeance… Et c'est peut-être le cas, mais son but ultime est bien moins sombre, explique Carnival Knights. Elle compatit davantage pour ces enfants que pour quiconque. Et elle est prête à tout pour les sauver. De bien des façons, c'est un véritable chevalier. Elle veut défendre ceux qui sont sans défense, à commencer par ces enfants. »

Les vies perdues

Rell aurait pu être si différente. Si ses parents ne l'avaient pas livrée à la Rose Noire, si elle n'avait pas découvert la vérité sur son école, ou si on lui avait témoigné un peu d'amour. Mais rien de tout ça ne s'est produit.

Et même si Rell refuse de rester prisonnière de son passé, la vie lui procure tout de même un peu de joie.

11_Joke.gif

« La première chose que je me suis dite, quand on m'a dit que Rell était adolescente, c'est que sa monture était un cheval mécanique. Vous savez, comme dans les centres commerciaux, précise davehelsby. J'ai souvent vu des ados dessus. C'est toujours intéressant, parce que ce sont des gens aux portes de l'âge adulte, mais qui restent des enfants. Ça m'a paru adapté pour Rell. Elle porte beaucoup de responsabilités d'adulte, mais ça reste une enfant et elle mérite de s'amuser un peu. »



  • Copié dans le Presse-papiers