Dev
Demandez à Riot : de nouveaux objets ?

Quels sont les nouveaux objets en préparation ? Des skins humains pour les non-humains ? Et la représentation LGBTQ+ canonique dans LoL ?

DevAuteursRiot Eggo McLego, Riot Yuujou, Jag
  • Copié dans le Presse-papiers

Bienvenue dans Demandez à Riot.

Aujourd'hui, nous allons parler des nouveaux objets, des skins humains pour les champions non humains, et des couples LGBTQIA+ dans League.

Et, s'il vous plaît, envoyez-nous toutes vos questions ! Pour chaque question envoyée, vous aurez 0,000001 % de chances supplémentaires d'obtenir votre champion préféré en ARAM.

Avez-vous prévu d'ajouter d'autres objets dans la boutique ?

Nous travaillons sur deux nouveaux objets et la refonte d'un autre. Dans l'idéal, au moins deux de ces objets seront déployés pendant l'été. Le troisième reste incertain et pourrait faire partie de la présaison.

Pour commencer, nous allons introduire un nouvel objet légendaire pour tank qui se lie à un champion, comme le Vœu du chevalier ou la Convergence de Zeke. Mais cette fois, il cible un ennemi. L'objet confère une réduction de dégâts uniquement contre l'ennemi visé, ainsi qu'une aura de réduction de ténacité contre lui si vous êtes proche. Cet objet devrait être fantastique pour affronter un carry fed ou une composition d'équipe avec une menace principale. Et pour résister à un split-push menaçant.

Ensuite, puisque nous parlons de split-push, parlons de l'Épée sanglante. Cet objet présente une image fantastique d'agent solo, mais ses caractéristiques n'étaient à la hauteur de l'idée. Nous retravaillons cet objet pour le sortir du domaine de la létalité, afin d'élargir son intérêt pour tout champion AD décidé à utiliser une voie latérale comme condition de victoire. Nous allons déplacer la puissance de l'objet pour qu'il augmente partiellement son potentiel 1vX (ce qui est assez axé sur la file solo), mais il augmentera aussi partiellement la prise d'une tour défendue par un adversaire résistant (ce qui est assez axé pro).

Nous comptons déployer ces objets dans le même patch, car ils sont tous les deux axés sur la voie du haut/le split-push.

Troisièmement, nous avons un objet légendaire de soutien d'enchanteur en développement. De manière historique, les enchanteurs sont entièrement sans défense lorsqu'on les prend par surprise, ce qui les rend très difficiles à jouer lorsque l'ennemi possède des champions offensifs. Le nouvel objet leur fournira une résistance ponctuelle du type du Sablier de Zhonya, mais plus orienté vers le soutien.

Enfin, nous réfléchissons à d'autres objets qui pourraient mériter du travail pour la présaison. Rien de définitif pour le moment, mais nous vous tiendrons au courant.

Jag, Game designer en chef de l'équipe Faille de l'invocateur

Envisagez-vous d'ajouter des couples LGBT+ canoniques dans LoL ? Comme Lucian et Senna, ou Rakan et Xayah.

Nous considérons les jeux comme un moyen d'expression novateur pour une génération de narrateurs divers. Parce que les histoires offrent une fenêtre sur le monde d'autrui, elles nous permettent d'établir un lien et de créer de l'empathie entre les gens. Nous voulons encourager ce lien pour notre public, et cela passe entre autres par l'inclusion d'autres histoires LGBTQIA+.

Spécifiquement, pour les champions LGBTQIA+ de League of Legends, nous comptons varier notre approche narrative. Pour certains, leurs répliques pourront vous mettre sur la piste. Pour d'autres, il existe une variété d'histoires, sur différents supports, que nous avons hâte de raconter. Par exemple, une qui arrivera peu de temps après cet article, autour du « festival Sans-Nuit » avec Diana et Leona.

Que nos champions LGBTQIA+ soient ou non en couple, cela dépendra des personnages et de l'évolution de leur histoire personnelle. Certains seront célibataires, d'autres en couples, d'autres encore seront séparés ou devenus ennemis. Et puis certains se posent encore des questions ou se découvrent un intérêt naissant.

Pour résumer :
Nous voulons que nos histoires soient un endroit où tous les joueurs puissent se reconnaître et trouver des personnages qui leur ressemblent. Les joueurs sont très clairs, c'est ce qu'ils nous demandent. Nous voulons donc continuer d'ajouter des champions LGBTQIA+ dans League (mais pas forcément dans un couple). Cela nous permet de rester fidèles à nous-mêmes et à notre public.

Riot Yuujou, Responsable LGBTQIA+

J'aime le nouveau skin de Xerath, et je me demandais comment vous décidez de transformer un champion non humain en humain pour un skin.

Nous sommes ravis que le skin vous plaise ! Lorsque nous transformons des champions en humains pour des skins, cela nous permet de leur donner une image entièrement nouvelle, ce qui est vraiment excitant. Mais cela peut présenter de nombreux défis, puisqu'il faut s'assurer de respecter les standards de clarté de gameplay et de créer quelque chose qui fonctionnera avec leur arsenal (article en anglais) et leurs animations en place. Dans les cas où le thème fonctionne vraiment bien pour le champion et lui apporte quelque chose de nouveau, nous ferons de notre mieux pour trouver des solutions créatives. Xerath est un bon exemple, nous avons pu conserver sa silhouette générale tout en montrant un aspect très différent de sa personne.

Nous voulons éviter de le faire trop souvent pour un champion, afin de ne pas saper son identité centrale. Mais nous sommes ravis lorsque l'occasion se présente de les montrer sous un jour nouveau.

Riot Eggo McLego, Directeur de produit skins

Vous avez une question ? Suivez ce lien et posez-nous toutes vos questions.



  • Copié dans le Presse-papiers