Jury du Tribunal

 

Q : Qu'est-ce que le Tribunal et pourquoi a-t-il été créé ?

A : Le Tribunal a été créé dans plusieurs buts. Sa mission principale est bien entendu de laisser la communauté juger quel comportement est acceptable dans le jeu. Bien que nous ayons déjà banni un grand nombre de joueurs pour cause de harcèlements évidents et graves, les environnements compétitifs peuvent parfois engendrer des comportements agressifs et désagréables (surtout lorsque l'on est anonyme). 

Un autre objectif important du Tribunal est de renforcer l'importance des principes énoncés par le Code de l'invocateur.

Q : À quelles informations ai-je accès pour prendre une décision ?

A : En tant que juré, vous avez accès à un certain nombre d'éléments qui vous aideront à condamner ou à acquitter le joueur concerné. Ces éléments comprennent :

  • Les statistiques de jeu de l'accusé pour tous les rapports qu'il a accumulés.
  • Les raisons de chaque rapport.
  • Le score de l'accusé dans toutes les parties lors desquelles il a fait l'objet d'un rapport.
  • L'inventaire de l'accusé dans toutes les parties lors desquelles il a fait l'objet d'un rapport.
  • Le journal de messagerie de toutes les parties lors desquelles l'accusé a fait l'objet d'un rapport pour harcèlement.
  • Les statistiques d'invocateur de l'accusé.

Q : Quand dois-je voter pour qu'on condamne un joueur ?

A : Lorsque vous recevez des dossiers nécessitant un jugement, n'oubliez pas que votre décision doit s'appuyer avant tout sur le Code de l'invocateur. Le Code décrit ce qui est considéré comme un comportement positif et évoque la réponse appropriée à la plupart des situations rencontrées dans le jeu. En général, lorsqu'un joueur ne respecte clairement pas les principes du Code et nuit à l'amusement d'un autre, vous pouvez le condamner sans hésiter.

Un acte délibéré qui nuit à l'expérience de jeu d'un autre est un acte condamnable. Voici quelques exemples d'actes condamnables :

  • L'utilisation explicite de termes haineux, racistes, xénophobes, etc.
  • Les injures délibérées envers d'autres joueurs.
  • Les attitudes non constructives récurrentes.
  • Un joueur qui n'arrête pas de lancer des provocations, même après plusieurs demandes des autres joueurs.
  • La perturbation intentionnelle de la partie, telle que se laisser tuer volontairement par l'équipe adverse (« feeding »).

Q : Quand dois-je voter pour qu'on acquitte un joueur ?

A : Voici quelques exemples de situations où l'accusé mérite d'être acquitté.

  • Une démonstration de joie qui ne cherche pas à nuire.
  • Des joueurs qui se provoquent l'un l'autre pour plaisanter.
  • Quelqu'un qui réagit au harcèlement ou aux insultes d'un autre joueur.
  • Les joueurs qui ne répondent pas aux autres ou qui ne parlent pas la même langue et qui n'ont pas un comportement négatif ou bizarre.
  • Les joueurs qui font une mauvaise performance et qui ne se laissent pas tuer volontairement (« feeding ») ou qui ne perturbent pas intentionnellement la partie.
  • Les joueurs qui cessent de mal se comporter et/ou qui s'excusent après que d'autres joueurs les ont prévenus qu'ils allaient trop loin.

 

Q : Si un joueur est condamné, quelle sera sa sanction ?

A: Un joueur condamné verra son compte suspendu. À chaque condamnation, la durée maximale de la suspension augmente. Après un certain nombre de condamnations, le dossier est automatiquement transféré vers un membre du service clientèle. En fonction de la sévérité du cas, ce représentant peut prendre des actions allant jusqu'à un bannissement définitif.

Q : Combien de votes faut-il pour qu'un compte soit suspendu ?

A : Pour le moment, nous gardons ce nombre secret. Mais pour que le jugement soit équitable, néanmoins, les accusés doivent être condamnés par une majorité des votes avant d'être sanctionnés.

Q : Comment sont sélectionnés les rapports que je peux traiter ?

A : Les rapports qui vous sont transmis sont sélectionnés aléatoirement par le système du Tribunal. Vous ne pouvez pas choisir les dossiers à traiter.

Q : Les accusés verront-ils les noms des votants ?

A : Non. Il est extrêmement important qu'un certain niveau de confidentialité soit maintenu.

Q : Combien de PI puis-je recevoir en votant ?

A : Cela dépend du résultat du jugement. Si vous avez voté dans une affaire et si la majorité des votants sont en désaccord avec vous, vous ne recevez aucune récompense ; si le verdict correspond à votre recommandation, vous recevez une petite somme en PI. Nous n'avons pas encore décidé du montant alloué par dossier, mais la somme maximale pouvant être reçue en une journée sera comparable à ce que vous gagnez après quelques heures de jeu en ligne.

Q : Est-ce que la décision que je prends dans une affaire affecte le nombre de PI que je reçois ?

A : Oui ! Si le verdict correspond à votre recommandation, vous recevez des PI en récompense de votre service. Le système est conçu pour inciter les joueurs à prendre des décisions réfléchies et logiques sur chaque dossier qu'ils traitent. 

Nous allons également prendre en considération la fréquence à laquelle un joueur recommande un verdict en désaccord avec la majorité des votants, afin d'écarter les joueurs qui votent au hasard, contre l'inclination générale de la communauté ou qui tentent de perturber volontairement un consensus. 

Q : J'ai plusieurs comptes. Puis-je gagner mes PI quotidiens sur chacun d'eux ?

A : Absolument. Mais sachez que vous devez être de niveau 30 pour être juré du Tribunal.

Q : Puis-je voter sur des rapports que j'ai moi-même envoyés ?

A : C'est possible pour le moment, mais une mise à jour prochaine du système empêchera les joueurs d'avoir à traiter les rapports qu'ils ont eux-mêmes envoyés.

Q : Combien de rapports puis-je traiter chaque jour ?

A : Pour le moment, nous limitons le nombre de rapports que vous pouvez traiter à 30 par jour, mais ce nombre est susceptible d'être modifié selon nos premières observations, une fois que les joueurs auront commencé à utiliser le système.

 

Invocateur inquiet


Q : Ceux qui ne m'apprécient pas peuvent-ils me signaler à répétition ?

A : Cela n'est possible que si vous tombez plusieurs fois sur ces personnes en jeu. À la fin d'une partie, les joueurs ne peuvent faire qu'un rapport par personne.

Q : Je viens de faire l'objet d'un rapport. Est-ce que je vais être jugé par le Tribunal ?

A : Cela dépend des cas, mais en général, non. Les joueurs ne sont jugés par le Tribunal que si leur comportement doit vraiment être remis en question. Notre système prend en compte différents facteurs lorsque des rapports sont effectués. Si vous faites l'objet d'un unique rapport, vous avez donc peu de chances d'être jugé par le Tribunal. Voici quelques-uns des facteurs qui sont pris en compte avant que vous vous retrouviez dans le box des accusés :

  • Les comptes qui accumulent un grand nombre de rapports ont beaucoup plus de chances de passer devant le Tribunal.
  • Les nouveaux comptes sont suivis plus scrupuleusement que ceux des vétérans.
  • La réputation du joueur qui crée un rapport vous concernant est prise en compte. Les rapports effectués par les invocateurs de niveau 30 qui ont un casier vierge ont plus de poids que ceux effectués par les nouveaux comptes et/ou ceux dont la réputation a été ternie par des rapports fréquents de harcèlement.

Q : Quelles sont les raisons les plus fréquentes des rapports ?

A : Les raisons les plus fréquentes sont le harcèlement et la perturbation de la partie (« feeding » intentionnel, etc.). N'oubliez pas que le harcèlement concerne aussi bien le harcèlement verbal et explicite que la dégradation volontaire des conditions de jeu.

De façon générale, si vous respectez le Code de l'invocateur, vous verrez que les autres invocateurs prendront plaisir à jouer avec vous.

Q : Les informations de mon compte sont-ils accessibles si je fais l'objet d'un rapport ?

A : Riot Games ne partagera jamais vos informations personnelles (telles que vos informations de facturation, votre adresse e-mail, etc.) avec qui que ce soit. Néanmoins, vos journaux de messagerie, scores et autres données utiles pour juger votre cas sont accessibles. En général, il est toujours plus prudent de ne pas oublier que tout ce que vous dites dans un service de messagerie public peut terminer sur Internet, à la vue de tous. Attention à ne pas divulguer d'informations personnelles lorsque vous jouez à League of Legends.

Q : Et si on me signale à tort ? Comment le Tribunal peut-il savoir que je suis innocent ?

A : Comme pour tout système employant un jury, votre innocence/culpabilité sera prononcée par les membres du Tribunal, c'est-à-dire d'autres joueurs. Vos données de jeu servent de pièces à conviction, et si vous avez été signalé à tort, nous espérons vraiment que vos pairs vous acquitteront.

Le Tribunal étant un outil démocratique, ses pouvoirs n'ont d'égaux que ses contrepouvoirs. Ainsi, un membre de l'équipe du service clientèle Riot Games devra assister le système ; il examinera attentivement les sanctions sévères établies par le Tribunal et il devra confirmer les verdicts avant d'autoriser l'application de ces sanctions. En outre, sauf cas extrême, la première sanction sera toujours un avertissement. Si jamais vous recevez un avertissement, cela vous rappellera juste que vous devez respecter le Code de l'invocateur.

Q : Puis-je voter pour mon acquittement si je fais l'objet d'un rapport ?

A : Non. Le système ne vous proposera jamais de voter dans une affaire vous concernant.

Q : J'ai été suspendu par le Tribunal. Combien de temps vais-je être suspendu ?

A : Les suspensions établies par le Tribunal sont graduelles, elles sont de plus en plus importantes en cas de récidives. Dans pratiquement tous les cas, la première sanction est un avertissement et non un bannissement. Ensuite, en cas de récidives, la suspension établie par le Tribunal peut aller d'une journée à plusieurs semaines.

Q : J'ai été banni définitivement ; puis-je faire appel de la décision ?

A : Vous pouvez toujours faire appel de la décision auprès de notre équipe du service clientèle, mais il y a peu de chances que nous annulions un bannissement définitif, car ces bannissements sont établis manuellement, après une étude minutieuse des pièces à conviction.

Q : J'ai dépensé de l'argent dans le jeu et j'ai été suspendu. Je mérite plus d'indulgence que ceux qui ne paient rien.

A : Nous voulons que League of Legends soit une expérience agréable pour tous les invocateurs ; le Tribunal est pour nous un moyen d'atteindre ce but. Quand le Tribunal prend une décision, vous devez assumer votre sanction. Nous ne pouvons pas être plus indulgents avec certains joueurs, qu'ils dépensent ou non de l'argent dans le jeu.

Q : Puis-je être suspendu ou banni d'une autre manière ?

A : Dans des cas extrêmes, si un membre de Riot Games est témoin d'un comportement nuisible, il peut prononcer un jugement pour vous suspendre ou vous bannir immédiatement. Des centaines d'employés de Riot Games jouant des milliers de parties chaque jour, on ne sait jamais quand on joue avec un Rioter ! 

Différentes violations du CLUF et des Conditions d'utilisation (telles que le « feeding » intentionnel) peuvent également faire l'objet d'une sanction pouvant aller jusqu'à la suspension de votre compte. N'oubliez pas non plus que quitter (« leave ») une partie et être inactif de façon abusive (« AFK ») peuvent vous valoir un bannissement automatique par notre système LeaverBuster !